Accueil

Services au public

A votre disposition

une permanence le mardi matin de 9h00 à 12h00

à la Mairie de Pierreclos.

“J’ai besoin d’informations sur mes droits..
Je me pose des questions sur un courrier administratif…
J’ai une question sur le logement…
J’ai besoin d’un accès numérique…
Je veux suivre mon dossier personnel en ligne…
J’ai besoin d’un soutien dans mes démarches…
J’ai des question sur la retraite…”
⇒ Famille, sociale et santé, retraite, emploi, logement et énergie, un service de proximité permettant de renforcer votre qualité de vie.

Marie LAUDET est à votre service

******

Taxi à la demande

Pour vous aidez dans vos déplacements il y a le taxi à la demande.
Pour permettre aux personnes âgées ou à faibles revenus, sans moyen de locomotion de se rentre à un rendez-vous médical sur la ville de Mâcon.
Ce service fonctionne les mardis et les jeudis matins en direction des services médicaux de Mâcon.
Le transport sera collectif et suivra un circuit en fonction des réservations. L’heure de prise en charge est adaptée en fonction des réservations tout en respectant l’heure d’arrivée fixée.
Pour une arrivée à 10h30 à Mâcon et un départ de Mâcon vers 13h00.
Les tickets sont en vente à la mairie de pierreclos, chaque personne a droit à 6 aller/retours par trimestre.
Tarif : 7.50 € – un aller retour sur Mâcon coûte 2 tickets.
*******
Un commerce multiservice va être construit par la commune

Article du JSL du 24/10/2018

La municipalité de Pierreclos a décidé de construire un bâtiment à l’entrée du village en direction de Prissé. L’objectif est d’y ouvrir une enseigne multi service à la suite des fermetures successives de commerces au village.

L’épicerie sous l’enseigne ProxiMarché sera construite à l’entrée du village en venant de Prissé. Document ARC-PHI Architecture

La boulangerie en 2014, la boucherie en 2015 et l’épicerie-dépôt de pain-tabac-presse en juin. Au fil des ans, la commune de Pierreclos a perdu ses principaux commerces de proximité, sans oublier le départ de La Poste en 2013. Pour remédier à ces fermetures successives, la municipalité a décidé d’investir pour tenter d’inverser la tendance. Le projet d’un commerce multiservice a été voté à l’unanimité au conseil municipal.

« Nous avons reçu le permis de construire pour un bâtiment sur la parcelle en pente à l’intersection de la route de Vergisson et de la route de Mâcon, à l’entrée du village en venant de Prissé. Nous allons lancer les appels d’offres », explique le maire, Rémy Martinot.

Un pari risqué ?

[Rectificatif : La construction de 100 m² sur une parcelle de 900 m²] sera de forme rectangulaire. Un parking sera implanté juste en face du nouveau commerce, avec une entrée par la route de Vergisson. Une rampe sera réalisée pour permettre l’accès des usagers piétons au multiservice depuis la route de Mâcon. Le mur en pierre existant sera conservé. Dans un souci d’harmonie avec celui-ci, les murs du bâtiment seront enduits dans des tons pierres. La municipalité, maître d’ouvrage, investit 420 000 € HT en comptant le cabinet d’études. « Nous avons 160 000 € de subventions via la dotation d’équipement des territoires ruraux, l’État et la Région », détaille l’élu.

Les travaux doivent commencer au début de l’année prochaine pour une ouverture en juin. Le commerce multiservice sera sous l’enseigne ProxiMarché, développée par le groupe bourguignon Schiever, spécialiste de ce type de commerce en milieu rural. Ce dernier se targue même sur son site web d’être « le partenaire idéal des communes et des commerçants qui, eux aussi, ont une autre idée de la grande distribution. »

Si la municipalité est propriétaire des murs, un bail commercial sera signé avec le point de vente. « Un couple de gérants tiendra l’épicerie, le relais postal, la presse et la Française des jeux. » Si ProxiMarché a la volonté de s’ouvrir aux producteurs locaux, le maire espère que des partenariats se noueront, notamment avec le primeur de Pierreclos et la boulangerie d’Igé (qui alimente la machine à pain).

Le pari de ce nouveau commerce peut sembler risquer. Le Super U de Prissé, ouvert en 2008, est en effet situé à quelques kilomètres. « Nous espérons que le multiservices va trouver sa place au village et bénéficiera aux villages environnants », indique le premier magistrat.

Un couple de gérants tiendra l’épicerie, le relais postal, la presse et la Française des jeux.

Rémy Martinot, maire.

Laurie BOUCLET

********

*******

IMPORTANT

Suite à la destruction d’un nid sur la commune :

Il est possible d’agir utilement et individuellement contre le fléau. En effet, les nids construits dans l’année se vident de leurs habitants en hiver. Car l’ensemble des ouvrières et des mâles ne passent pas l’hiver et meurent.

Seule les reines et jeunes reines se camouflent dans les arbres creux, sous des tas de feuilles, dans des trous de murs etc… Elles n’en sortent que courant février et recommencent à s’alimenter. C’est à ce moment que nous pouvons agir. En disposant dans nos jardins ou sur nos balcons des pièges pour attraper ces futures fondatrices de nids

1 reine = 2000 à 3000 individus.

Pour fabriquer ces pièges, il suffit de récupérer des bouteilles plastique d’eau minérale, de percer trois trous, puis de verser à l’intérieur 10 centimètres d’un mélange composé de 1/3 de bière brune, 1/3 de vin blanc (pour repousser les abeilles) et de 1/3 de sirop de cassis. Il suffit de laisser en place ces pièges de la mi-février à fin avril.

Vous pouvez prolonger l’opération jusqu’à l’arrivée du froid. Changer la mixture de temps en temps et surtout bruler les occupants car ils ne sont pas toujours morts, sortis du piège, ils ,peuvent se réveiller et repartir.

Merci de votre lecture et a vos pièges.

*******

Actualités


RAPPEL :

recherche-medecin

La commune de Pierreclos recherche toujours un médecin généralisteSi vous êtes intéressé, contactez VITE la mairie !


Rappel :

le SIRTOM de la Vallée de la Grosne  propose toujours l’opération des poules dans le jardin = des déchets en moins, pour 80€ les habitants et professionnels peuvent acquérir un poulailler et deux poules, pour ce faire il suffit de s’inscrire.

 


Informations

dsn-jdc-recensement-a-la-une